Les Vivalistes

Je suis une Vivaliste. Et toi aussi surement!

Qu’est ce que le Vivalisme? C’est simplement une nouvelle façon de redéfinir les personnes qui ont besoin de se reconnecter avec la nature. Ce sentiment qui grandit en parallèle de notre société moderne où tout est aseptisé et plastifié, où nous n’avons presque plus de contact avec mère Nature. Les gens d’aujourd’hui doivent trouver du temps pour sortir de la ville et prendre un bol d’air en forêt. Le retour aux source se fait de plus en plus sentir et certains savoirs qui étaient presque perdus refont tranquillement surface.

Alors si toi aussi, tu cherches à vivre le plus sainement et que tu aimerais être en mesure de te définir comme une personne qui connait vraiment la nature, qu’elle soit humaine, animale, végétale ou minérale, que tu travailles à propager les techniques qui font en sorte que notre humanité peut survivre, mais surtout vivre, tu es un vivaliste.

Car nos ancêtres étaient des vivalistes. Personne ne survivait. Ils ne faisaient que vivre pleinement et le plus sainement en harmonie avec la Nature.

Je sais que ce mot n’existe pas. Je l’ai inventé. Je ne pensais jamais qu’un jour j’inventerais un mot! Ayant plongé directement dans l’univers de la lecture à mon plus jeune âge, je pensais que d’inventer des mots c’était chose du passé.

J’ai inventé ce mot par nécessité. Parce que rien ne décrivait les sensations où ne définissait assez bien ce que je vivais comme expérience quand je me connecte à tous mes sens, à ma Nature, à mes forces, à mes connaissances, au tout qui englobe ma personne avec l’univers. Ouf!! C’est spirituel tout ça! Pas vraiment.

Voici comment ce mot m’est venu à l’esprit.

HISTOIRE DU VIVALISME

Ayant arpenté les sentiers forestiers et m’étant aussi presque perdue dans les bois à plusieurs reprise, je sais que je suis une femme sauvage qui nécessite un grand bol d’air presque quotidien. Je ne suis pas comme  »les autres ». Mais je n’arrive pas à me définir.
Il y a quelques années, j’ai découvert une école de survie Les Primitifs. Ils offrent des tonnes de formations en nature où on apprend des techniques de survie selon un savoir-faire ancestral. Déjà là j’étais charmée, mais la vie à fait que j’y ai aussi rencontré mon amoureux. Un survivaliste!
Un jour il m’a demandé ce que je pensais du survivalisme. Et ma réponse m’a surpris moi-même. Je ne m’étais jamais attardé à la question. Qu’arriverait-il en cas de catastrophe ou de crise, de guerre, est-ce que je voudrais survivre? Bien entendu! Mais survivre n’est pas une façon de vivre pour moi. Personne n’est bien dans la survivance. Moi je veux vivre!

Je veux être en mesure d’être bien partout où je peux aller, partout où la vie me mène, pouvoir me débrouiller avec mon savoir-faire, mes connaissances, je ne veux pas accumuler et rester statique. Est-ce que c’est une forme de survivalisme? Je crois que oui car je me prépare à ma façon en accumulant du savoir et de la pratique, en me mettant dans des situations de survies potentielles et en mettant mon corps et mon esprit à l’épreuve. Ce ne sera pas le temps d’apprendre à nager lorsque je tomberai dans l’océan! 


 


Comprends-tu c’est quoi le Vivalisme?
C’est simplement le désir de prendre soin de soi et de respecter notre environnement afin de préserver la vie sous toutes ses formes, de retrouver nos instincts primaux de vie en connexion avec la Nature.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s