Solstice d’été.
La fête du soleil.
Le jour le plus long.
Célébrations immémoriales du culte de la lumière.
Faire perdurer cette étincelle toute la nuit grâce aux feux de bois, ce même bois qui a accumulé l’énergie du soleil depuis des années, avant de nous redonner sa vie sous forme de chaleur et de lumière.

Depuis la nuit des temps, les humains sont bercés par le cycle sans fin du jour et de la nuit, promesse de récolte, de famine et marquant la destinée de tous et chacun.  L’arrivée du Solstice d’été marquait une ère de célébration, un temps d’abondance avec les premières récoltes, mais également un temps de soupirs indiquant la fin de longs jours, de cette nuit qui revient toujours. Allumer des feux toute la nuit pour rappeler à l’astre solaire à quel point les Hommes ont besoin de lui. Le culte du Soleil étant surement un des plus puissants parmi tous les peuples de la Terre.
Qu’on pense aux feux païens ou à la danse du Soleil des Amérindiens, au calendrier solaire des Mayas, aux roues solaires retrouvées partout dans le monde…

Nous ne sommes pas si loin de nos ancêtres. Qu’à quelques générations où nos parents priaient encore pour faire la pluie et le beau temps. Ne perdons jamais cette réalité si fragile qui nous lie aux éléments de notre Terre.

Alors quoi faire pour garder cette connexion?

– Expliquer aux enfants le cycle du soleil et des saisons, des récoltes, du jour et de la nuit.

– Faite un feu pour vous connecter à l’énergie du Soleil et lui rappeler de toujours revenir. Rien n’est éternel…

– Si vous n’avez pas la possibilité de faire un feu dans votre environnement, vous pouvez connecter à l’énergie solaire par l’entremise d’une ou quelques chandelles. Méditez sur le pouvoir de la lumière. Vivez vos émotions et notez vos intuitions.

– Traditionnellement cette journée était réputée pour la cueillette des herbes qui étaient très puissantes, car gorgées de la lumière de la plus longue journée de l’année.

– C’est une fête où l’énergie masculine est à son paroxysme et c’est un bon moment pour l’union de l’homme et de la femme. Unis sous l’astre solaire qui étant ses rayons les plus forts sur le couple. Cérémonie de l’union des mains…

Ce 21 juin 2018, ouvrez-vous à la lumière qui guérit, car il n’en tient qu’à vous de faire la différence entre l’oubli des traditions et la transmission d’un savoir qui ne doit pas se perdre.
C’est grâce à ce même soleil qui brille dans le ciel que la vie s’est installée sur notre planète. Honorons sa présence tant qu’il est encore temps.

Soyeux Solstice les Witch et les Wild !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s