Dans les traditions païennes, nous retrouvons plusieurs fêtes tout au long de l’année. Elle sont souvent représentées sous la forme d’une roue qui tourne où chaque saison, chaque équinoxe ou chaque solstice apporte son lot de plénitudes et de difficultés. Certaines fêtes sont plus connues que d’autres et ont même, pour la plupart été christianisées avec le temps. Pensons simplement à Noël (Yule/Jul) ou encore à l’Halloween (Samhain). Il était beaucoup plus facile d’installer une fête chrétienne par dessus une fête païenne afin de faciliter la transition dans le quotidien des gens. Un quotidien bercé par des rites ancestraux et suivant le rythme lent et impardonnable des cycles de la vie; naissance, croissance, maturité, décès; printemps, été, automne, hiver,…

Aujourd’hui je vous parle d’une magnifique fête très douce et parfaite pour se réchauffer l’âme en plein coeur de l’hiver nordique Québécois: IMBOLC.

Célébrée autour du 1er ou du 2 février, on profite de cette journée pour entrer en période de purification (intérieur comme extérieur) après la longue période d’introspection suivant la fête de Yule (Noël). Dans le cycle des saisons, cette période est toujours plus froide et plus sombre, c’est le temps de faire face à ses démons, de prendre des décisions sur les voies que nous allons prendre dans les mois qui suivront. Imbolc arrive pour secouer toute cette poussière, pour se relever et prendre actions, prendre un bon bol d’air frais. Au plus profond du froid intense de notre hiver boréal, on se rappelle que toute situation est temporaire, que la vie est un cycle et que l’énergie nouvelle du printemps est sur le point d’arriver.

Aujourd’hui peu de gens fêtent Imbolc, mais beaucoup connaissent le Jour de la Marmotte. Cocasse tradition qui consiste à suivre les déplacements d’une marmotte et d’analyser si oui ou non elle voit son ombre… Une façon comme une autre de se rappeler que les beaux jours finiront par arriver !

Quoi faire si vous souhaitez célébrer Imbolc simplement? Voici quelques conseils de Witch !

1- Mangez épicé et vous rappelant que la chaleur qui provient des épices est issue de la terre. Cela vous réchauffera le corps et le coeur. Remerciez la vie de vous offrir cette nourriture et visualisez les aliments qui viendront tout frais dans votre assiette au retour des beaux jours.

2- Vous pouvez également purifier votre logement avec des herbes fumigènes ou de l’encens. C’est le temps de la purification.

3- Si vous êtes comme moi, vous avez encore votre arbre de Yule ( Quoi? C’est mal!? ) et vous pouvez sortir à l’extérieur si c’est possible pour vous et faire un feu avec celui-ci. Profitez de sa puissante chaleur, observez les flammes qui vont jaillir et rappeler la lumière! Soyez tout de même prudent, car à ce stade-ci, il se pourrait que ça brûle très facilement. Respectez toujours les consignes de sécurité concernant les risques d’incendie.

4- Inscrivez sur un bout de papier toutes vos inquiétudes, des choses que vous voudriez changer sur vous-même. Brûlez le tout en visualisant le changement qui opère.

5- Allumez quelques chandelles et prenez un bain! Pourquoi ne pas profitez de l’occasion pour prendre un Le bain sacré .

Je vous souhaite une magnifique fête d’Imbolc!

Publicités

Une réponse sur « Imbolc »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s